Immobilier : ces villes où il vaut mieux acheter pour avoir plus grand

Immobilier : ces villes où il vaut mieux acheter pour avoir plus grand

Jérémy Orféo
Immobilier
L’éternel débat entre l’achat ou la location d’un bien immobilier est en passe d’être tranché dans de nombreuses villes. En effet, une récente étude de MeilleursAgents et Vousfinancer aboutit au constat que dans 43 % des 150 villes étudiées, il est plus intéressant d’acheter son bien immobilier pour avoir plus de surface habitable. Analyse des résultats avec Weelim.

Qui l’eut crû ? Devenir propriétaire plutôt que de rester locataire peut vous permettre de gagner des mètres carrés habitables dans au moins 67 grandes villes françaises ! C’est le surprenant constat réalisé par le courtier Vousfinancer et le spécialiste de l’estimation immobilière MeilleursAgents, après une étude comparative du pouvoir d’achat immobilier et du pouvoir locatif dans 150 grandes villes françaises (1).

Actuellement, les taux d’emprunt historiquement bas, de 1,30 % en moyenne sur 20 ans, favorisent votre pouvoir d’achat immobilier. L’accession à la propriété est donc à portée de main, pour peu que votre capacité d’emprunt et votre apport vous permettent de répondre aux critères des banques pour obtenir un crédit immobilier. En effet, les établissements bancaires ont récemment durci leurs conditions d’octroi, suivant les recommandations du Haut conseil à la stabilité financière (HCSF).

Désormais, cette subvention est accessible à tous les propriétaires occupants et toutes les copropriétés depuis le 1er octobre pour l’isolation des logements ou le remplacement de chaudières. Le gouvernement prévoit aussi de prendre en compte les rénovations globales de logements permettant un gain énergétique de 55 %, grâce à la combinaison de plusieurs types de travaux.

Ainsi, pour acheter un bien dans les meilleures conditions, il vous faudra avoir un apport personnel de 10 % du montant du bien, une situation professionnelle stable et veiller à ce que vos mensualités de crédit ne dépassent pas un tiers de vos revenus.

À noter : les banques privilégient actuellement les personnes souhaitant acquérir leur résidence principale plutôt que les investisseurs en quête de rendement locatif.

Pourquoi choisir Weelim ?

4 à 10% *

De rentabilité annuelle

+ 10 ans

D’expérience

+ 100M €

De fonds conseillés

Une à deux pièces en plus

Ville intérêt
 

Saint-Étienne

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 137 m2 à l’achat contre 95 m2 en location
 

Le Mans

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 113 m2 à l’achat contre 101 m2 en location
 

Mulhouse

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 110 m2 à l’achat contre 71 m2 en location
 

Limoges

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 109 m2 à l’achat contre 91 m2 en location
 

Metz

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 91 m2 à l’achat contre 81 m2 en location
 

Perpignan

 

où vous pourrez en moyenne obtenir 83 m2 à l’achat contre 72 m2 en location
investir dans un appartement plus grand

Dans ces villes de plus de 100 000 habitants, devenir propriétaire permet de gagner au minimum une pièce en plus, voire deux.

D’autres communes tirent largement leur épingle du jeu grâce à des prix au mètre carré inférieur à la moyenne nationale : à Montluçon il est ainsi possible, en achetant, d’obtenir un gain de 67 m2 par rapport à la location. À Nevers, le gain est de 56 m2 ; à Charleville-Mézières, de 32 m2 ; à Bourges, de 26 m2 ; à Carcassonne ou Tarbes, de 24 m2, etc.

Des villes comme Auxerre, Châtellerault, Blois, Poitiers, Agen ou Calais sont également en tête des villes où il fait bon devenir propriétaire.

À noter : Lille est la seule grande ville de France où la surface à l’achat est comparable à la location (52 m²).

Par ailleurs, les villes qui comptent un nombre important de résidences secondaires bénéficient généralement de loyers peu chers donc l’achat d’une résidence principale y est moins intéressant en termes de superficie : comme à Saint-Malo, Anglet, Les Sables-d’Olonne…

Propriétaire malgré tout

En périphérie des grandes villes, les prix immobiliers sont souvent élevés avec une perte de superficie lors de l’acquisition d’un bien immobilier. C’est le cas par exemple en périphérie de Lyon, à Caluire-et-Cuire ou de Lille, à Marcq-en-Baroeul, avec respectivement une perte de 28 et 42 m² à l’achat.

En Gironde également, si vous souhaitez acheter un bien immobilier afin de réaliser un placement sûr, il vous faudra probablement accepter de perdre quelques mètres carrés : –26 m2 en moyenne à Bordeaux, –35 m2 à Pessac, –36 m2 à Mérignac et –47 m2 à Saint-Médard-en-Jalles.

Parmi les grandes villes, étonnamment ce n’est pas Paris mais Lyon le plus grand perdant en superficie à l’achat : –17 m² pour Paris contre –34 m² à Lyon.

Malgré tout, devenir propriétaire reste avantageux puisque cela vous permet d’opter pour un investissement sur le long terme et de vous constituer un patrimoine, que ce soit en vue d’une future succession ou afin de préparer votre retraite.

Nos dernières actualités

Besoin de conseils ?

Dites-nous en un peu plus sur votre projet

Envoyez votre demande

Jérémy Orfeo, Ugo Philippe et Pierre Marsanne

Les fondateurs de Weelim

À propos de Weelim

Construire le futur de la gestion privée, ensemble

Quelle fierté pour nous de vous accompagner tout au long de votre vie. Que ce soit pour accéder à de meilleurs rendements, créer un complément de revenu, diversifier vos investissements, optimiser vos impôts ou encore pour préparer votre retraite. Chez Weelim nous sommes engagés à vous proposer le service que l’on souhaiterait recevoir : sécurisé, impartial et personnalisé.

Pour cela nous ne cessons d’innover : des outils numériques modernes pour suivre de manière simple les performances vos investissements. Notre lettre des placements pour vous informer des tendances marchés. Des webinaires et des podcasts réguliers afin de vous faire découvrir de nouvelles solutions d’investissement. Weelim c’est aussi une relation étroite avec les professionnels du secteur pour vous donner accès à des investissements fiables et performants mais aussi responsables pour répondre aux enjeux environnementaux et sociaux de notre époque.

Jérémy Orfeo, Ugo Philippe et Pierre Marsanne – les fondateurs de Weelim

Questions fréquentes

Questions Fréquentes

Quels sont les meilleurs placements pour investir en 2024 ?

Évidemment, vous vous doutez bien qu’il n’y a pas qu’une seule réponse à cette question. Il n’y a pas de “meilleurs placements en 2024” mais plutôt  “un ou plusieurs très bons placements en fonction de votre profil d’investisseur, de votre situation patrimoniale, de votre horizon et de vos objectifs d’investissement”. C’est pourquoi, c’est toujours très compliqué pour nous de répondre à cette question. Nous pouvons néanmoins vous donner quelques pistes de réflexions, à affiner avec un de nos experts : les SCPI et SCI de rendement, le Private Equity (financier ou immobilier), le Crowdfunding (startup, immobilier ou projets dans les énergies renouvelables), produits structurés ou encore les cryptomonnaies si vous êtes plus opportuniste.

Comment choisir et comparer les différentes SCPI ?

Quand on commence à faire des recherches sur comment investir en SCPI, on se rend vite compte qu’il y a beaucoup d’informations à digérer. Du coup, on arrive vite à se poser cette question : comment bien choisir et comparer les SCPI entres-elles ? Pas si simple quand on est non initié. Il faut tout d’abord s’intéresser aux gestionnaires et à leurs compétences. Ensuite comprendre où et comment les SCPI investissent dans l’immobilier et faire un rapprochement avec les tendances de marché (cycles immobiliers). Et enfin, analyser les indicateurs de performance : évolution du TOF, du dividende, des valeurs d’expertises, des réserves, des travaux etc.

Quelles sont les alternatives aux fonds en euro d’assurance-vie ?

L’assurance-vie reste un des placements préférés des français, et à juste titre puisque c’est l’enveloppe d’investissement la plus souple et la plus flexible sur le marché des placements. Depuis des décennies, ce produit de placement ne cesse d’évoluer pour offrir toujours plus d’alternatives aux fonds en euro dont les performances déçoivent depuis plusieurs années. Il existe des alternatives que l’on appellent communéments des unités de comptes : SCPI et SCI de rendement, produits structurés à capital protégé ou garantie, fonds obligataires datés, fonds de Private equity, opcvm, Trackers (ETF) etc…

A qui s’adressent les contrats d’assurance-vie de droit luxembourgeois ?

Le contrat d’assurance-vie de droit luxembourgeois offre à l’investisseur un cadre d’investissement privilégié : celui du Luxembourg. Le cadre juridique de ce pays offre une plus grande sécurité au capital en plaçant l’épargnant comme créancier prioritaire en cas de faillite  de la compagnie d’assurance et l’indemnisation de l’investisseur n’est pas plafonnée (contrairement à la France où le plafond est de 70 000 €). Ensuite, l’investisseur bénéficie de possibilités d’investissement plus large qu’en France et accède à des gestions financière de très haut de gamme.

Le Crowdfunding immobilier est-il le nouvel eldorado des investisseurs ?

C’est indéniable. Depuis plusieurs années le crowdfunding immobilier a pris une place très importante dans le panorama des placements attractifs en France. Avec plus de 9% de rendement annuel en moyenne, et une durée moyenne d’investissement inférieure à 2 ans, il présente de nombreux atouts. Pour autant, ce placement n’est pas dénué de risque, il faut être très sélectif sur les projets proposés sur les différentes plateformes du marché. Nos experts sont à vos côtés pour vous accompagner.

Nos certifications

Depuis 2019

Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine

CPI 3301 2019 000 041 117

CCI Bordeaux Gironde : Carte T

N° 19004224

Orias : Conseiller en Investissement Financier (CIF) & Courtier en assurance

Recevez les meilleurs conseils en

4 à 10% *

De rentabilité annuelle

+ de 10ans

D’expérience

+ de 100M €

De fonds conseillés

Télécharger notre guide

+ 10 pages

De conseils

+ 4 experts

Sur la rédaction

+ 10 ans

D’expertise synthétisée